posté le 29/07/09

RELIEF a 10 ans !

 

FETE SES 10 ANS

 

et lance un appel aux bonnes volontés !

 

 

Le 10ème anniversaire de Relief au mois de septembre 2009 effacera la morosité de la rentrée. Chaque w. end sera l’occasion de nous remémorer dignement tous les souvenirs de la première décennie de l’association, les coups durs comme les bons en avant et l’avenir prometteur de Relief … 

 

entre autres joyeusetés :

 

Samedi 19 Septembre

Ciné-Concert au Cinéma Alhambra 

“Les temps modernes”

(C. Chaplin)

par les Slimonosaures 

 

 

Comment nous donner un coup de main ? 

Vous pouvez opter pour une ou plusieurs missions, sur un ou plusieurs évènements de votre choix :

  • Technique et déco,
  • Accueil artistes,
  • Catering (restauration pour les équipes et les artistes),
  • Bar / petite restauration,
  • Accueil du public et billetterie,
  • Sphinx : «vous êtes le gardien des loges ; sans pass personne ne passe ou trépasse»…

 

Des créneaux horaires et des roulements sont prévus pour permettre à chacun de profiter de la fête.

 

Pour vous inscrire, pour avoir plus de renseignements, contactez Hortense. 

 

reliefelectro@gmail.com (en précisant bénévole 10 ans dans l’objet du message) 

 

A partir du moment où vous vous engagez, nous comptons sur votre présence. L’organisation de cette fête serait grandement perturbée si vous nous posez un lapin. 

Une convention sera établie entre vous et nous pour que chacun soit assuré en cas de pépin. Ce qui n’arrivera pas, évidemment ! 

 

A très bientôt ! 

L’équipe de Relief 

www.reliefasso.fr 

 


Commentaires

 

1. wilmo  le 29-07-2009 à 22:27:59

argh - mon antivirus dit qu'il y a un virus sur le site de relief...

 
 
 
posté le 29/07/09

CRRAV

 

Pour tout savoir sur l'activité du CRRAV,

Pole Image Nord PAS DE CALAIS,  festivals, les films actuellement en tournage dans la région, les comités de lecture, le fonds associatif, le facebook...

 

http://www.crrav.com/index.htm

 


 
 
posté le 22/07/09

HOME

Près de 600 spectateurs à la séance plein air de « Home »

- La Voix du Nord

|  PROJECTION |

Le succès planétaire du film de Yann Arthus-Bertrand « Home » a trouvé un bel écho à Calais, où près de 600 personnes ont rejoint lundi soir la place de l'hôtel de ville.

 

Avant la projection, le réalisateur et photographe Yann Arthus-Bertrand a répondu aux nombreuses questions des Calaisiens, visiblement très sensibles à la cause environnementale et soucieux de savoir comment, à leur manière, ils pouvaient sauver la planète.  •

 

et merci aux bénévoles (toujours les mêmes) qui sont restés jusqu'à 2 heures du matin pour aider au démontage...

 


 
 
posté le 21/07/09

les Yes-Men écrivent au Festival de cinéma de Jerusalem

Vous connaissez les Yes Men ?

 

a) oui (passez directement à la lecture de l'article)

b) non (instruisez-vous ici avant de lire la suite)

c) sans opinion (dommage…)

 

 

les Yes Men, donc, sont de méchants subversifs malpolis. Ces deux lascars ont réalisé un film (qu'il nous tarde de découvrir). Et ils ont été invités au, re-donc, Festival de cinéma de Jerusalem pour le présenter en avant-première. Laquelle avant-première n'aura pas lieu. Explication et lettre des auteurs aux organisateurs du Festival :

 

Chers amis du festival,

Nous avons le regret de dire que nous avons pris la difficile décision de retirer notre film, « The Yes Men Fix the World, » du Festival de cinéma de Jérusalem, en solidarité avec la Campagne pour le Boycott, le Désinvestissement et les Sanctions [BDS].

Cette décision n’est pas chose facile, car nous nous rendons compte que le festival est opposée à la politique de l’État d’Israël, et nous ne voulons pas pénaliser les progressistes qui déplorent la violence étatique commise en leur nom.

Cette décision n’est pas facile à prendre, car nous nous sentons une forte affinité avec de nombreuses personnes en Israël, partageant avec eux nos racines (lire la suite)

 


 
 
posté le 20/07/09

Cinéma art et essai d'Orléans en difficulté

Le cinéma des Carmes dans le colimateur de la mairie ?

Tribune libre de Daniel
--------------------------------

La salle des Carmes existe à Orléans depuis très longtemps.
Il s'agissait d'une salle de spectacle privée. Elle comportait alors uniquement la salle du rez de chaussée.
En 1999 Luc Engelibert la rachète et après y avoir fait des transformations, dont la création de 2 salles de cinéma supplémentaires, il ouvre "le Cinéma Les Carmes" et obtient le label  Art et Essai.
Pour des raisons économiques, et pressé par ses partenaires investisseurs qui ne voient pas  venir la rentabilité qu'ils espéraient, L. Engelibert décide en 2004 de cesser son activité.

Il ne trouve aucun repreneur pour l'activité mais par contre a des contacts très avancés avec la société d'hard discount Lidl.
L'affaire s'ébruite. Les commerçants Orléanais et les spectateurs des Carmes font savoir, chacun de leur côté,  leur opposition (création de l'association Citizen's Carmes - association des spectateurs du cinéma).
Pour donner un peu d'élan à sa politique culturelle, déjà un peu en panne, Serge Grouard décide, avec l'aide de la CCI, de racheter les murs pour les louer à un nouvel exploitant (M. Dahmane). Cela malgré les réticences de quelques uns de ses principaux adjoints.
Cette location fait l'objet d'une convention qui expire le 31 décembre 2006.  
Cette convention prévoit que le propriétaire, en l'occurrence la Ville d'Orléans, doit faire des travaux. En tant que propriétaire c'est à la ville de demander un permis de construire. Elle oublie de le faire ce qui retarde de plus de 6 mois les prévisions. En compensation la ville décide de proroger la convention d'un an soit jusqu'au 31 décembre 2007.

Début 2008 l'exploitant présente à la mairie ses comptes qui laissent apparaître que le seuil de rentabilité n'est pas atteint. Il semble que les exploitants et la mairie ne se rencontrent pas beaucoup en 2008.
Les principales causes de non atteinte du seuil de rentabilité sont d'une part la concurrence acharnée que livre Pathé, et son directeur contre les Carmes. Cette concurrence porte surtout sur le fait que Pathé, fort du poids de son groupe,  récupère beaucoup des films porteur Arts et Essai et laisse une petite part aux autres, UGC compris.
Cette concurrence est aussi sur le plan tarifaire. Au niveau national le prix moyen d'entrée dans une salle A et E est de 5,50 euro. A Orléans, du fait de la guerre des prix et des cartes "illimitées" le prix est de 4,50 euro.
D'autre part, par convention, les Carmes doivent accueillir les scolaires des dispositifs "Ecole au cinéma",  "Collèges…", "Lycées …" (prix d'entrée 2,30€ pour Ecole et 2,50 euros pour Collège et Lycée, 30% étant reversés au distributeur). Or, ces dispositifs mobilisent 1 salarié dédié (+ personnel nécessaire aux projections scolaires tous les matins de 9H à 11H30 hors périodes de vacances).

Par ailleurs les mouvements associatifs souhaitent de plus en plus obtenir des "séances spéciales" mais ne peuvent les payer à leur prix réel faute de moyens financiers. Les Carmes acceptent souvent de faire un geste commercial considérant que cela  fait partie des missions incombant à un cinéma de proximité sachant que ces soirées empiètent sur la programmation ‘normale’ et n’entraînent pas nécessairement une augmentation de la fréquentation pour les autres films. Ce fait concerne la plupart des partenariats mis en œuvre y compris avec des institutions culturelles ou les services de la mairie.

Mais début 2009 l'exploitant reçoit une facture de loyer de 63 705 euros. Il faut savoir qu'en règle générale et selon la norme professionnelle, un exploitant indépendant non propriétaire des murs paye un loyer équivalent à 8 % de son chiffre d'affaires. Cela ferait 30 000 € maximum pour les Carmes. De plus la mairie ne renouvelle pas la convention qui prévoyait une subvention d’exploitation d’un montant de 50 000€ en contrepartie des missions de service public concernant le jeune public, les animations, la programmation Art et Essai...


Quels sont les objectifs de la Mairie en refusant de soutenir le seul cinéma indépendant de notre ville ?

 

pour signer la pétition de soutien au cinéma :

 

http://www.lapetition.be/en-ligne/que-vive-le-cinema-les-carmes-3986.html
 


 
 
posté le 20/07/09

Bientôt QUEND !!

 

 

Bientôt le festival du film grolandais....      

 

Pour tout savoir de sa préparation et de son programme ;

pour vous inscrire à la news letter du festival :

 

http://www.festival-quend-film-grolandais.blogspot.com/

 

 

 

 

 

 

 


Commentaires

 

1. wilmo  le 20-07-2009 à 18:17:27

à quend, à quend, les vacances à quend?

 
 
 
posté le 19/07/09

A comme affiche - B comme bonne idée - C comme...

bon, je vais pas vous faire tout l'alphabet pour vous rappeler que les affiches des films que vous avez vus à l'Alhambra sont en vente* à la caisse du ciné, et à des tarifs plus que démocratiques...

 

6 euros l'immense affiche de 120 x 160

3 euros l'affiche de 60 x 80

 

Et pour vous aider à retrouver les titres de films et les affiches correspondantes, je vous ai dégoté un site qui ne paye pas de mine, mais qui en est une (de mine)... http://www.affichescinema.com/pagea.html

 

-------------------

* dans la limite des stocks disponibles

 

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Les commentaires sont modérés.
Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :
 
 
 
Rappel article
 
 
C I N É M A - A L H A M B R A - 2, rue Jean Jaurès - 62100 Calais - tél. 03 21 177 333
*